Ayurveda

“L’Ayurveda est la science de la vie et son approche est très simple, elle se base sur le principe que nous faisons partie de l’univers, que l’univers est intelligent et que le corps humain est une partie de la conscience cosmique.”
Deepak Chopra

Ayurveda

Neele Dehoux

Ayuveda

Dr. Anne Verbist

Parcours de conscience du corps • Ayurveda ou la Science de la vie

Neele Dehoux
Naturopathie ayurvédique holistique

 

Médecine ancestrale, universelle et moderne

L’Ayurveda, science ou connaissance de la vie, est une approche de santé holistique millénaire.
En effet, la tradition préserve cette connaissance ancestrale, née en Inde, mais dont la portée se voulait d’emblée universelle.
Dès lors l’Ayurveda est encore pleinement d’actualité, tant au niveau de l’usage des plantes que des rituels de santé.
Car les habitudes d’hygiène de vie, qui font partie intégrante d’un accompagnement ayurvédique, soutiennent l’être humain dans sa globalité.
En effet, à l’instar de la naturopathie traditionnelle holistique, l’Ayurveda considère le consultant dans sa réalité globale: physique, énergétique, émotionnelle, mentale, intuitive et spirituelle. Afin qu’il puisse graduellement et durablement manifester l’équilibre d’origine.

Ainsi, l’application concrète de l’ayurveda vous accompagne depuis le réveil jusqu’à l’endormissement, dans ses pratiques de soin au quotidien.

Dès lors, les principes ayurvédiques, à l’écoute des manifestations du corps, permettent d’apprendre à mieux se connaître soi-même. Et par l’observation, au fil de la pratique, de conscientiser et, graduellement, de voir évoluer notre manière de penser. Cela concerne tant nos croyances mentales au sujet de nous-mêmes, que de l’univers et, par conséquent, de notre relation au monde.

Microcosme et macrocosme

Tout dans l’univers émerge d’un champs unifié d’énergie/intelligence/conscience.
En effet, c’est ce qu’avaient déjà perçu les Rishis il y a près de 7.000 ans et que la physique quantique tend à confirmer.

Le corps humain est un microcosme de l’univers. C’est à dire que tous les éléments de l’univers se trouvent également au coeur de chaque cellule. Et dès lors dans notre corps.
Toute matière est composée de 5 éléments primordiaux: éther, air, feu, eau et terre. Ces éléments se combinent pour former les trois doshas (vata, pitta et kapha). Ces doshas, à leur tour, nous caractérisent selon leur combinaison dans des proportions variables.

L’Ayurveda est considéré comme une médecine intégrative par excellence, du corps et de l’esprit.
Car elle tient, en effet, compte de tous les plans de l’être. Les niveaux les plus subtils, champs de fréquences vibratoires les plus élevés, se rapportent aux plans spirituel et intuitif. Les manifestations les plus plus condensées, champs de fréquences vibratoires les plus bas, se rapportent aux plans énergétique et physique. Et les fréquences intermédiaires passant par l’expression des plans mental et émotionnel.
Dès lors, tout ce qui se passe au niveau le plus élevé s’exprimera finalement dans la matière. Notre corps physique et toutes ses manifestations nous permettent ainsi de conscientiser tous les autres plans.

Nous ne sommes pas séparés de l’univers et des éléments qui nous entourent. Chaque changement en dehors de nous, dans notre milieu, a un impact sur nous, à l’intérieur, au niveau cellulaire. Donc aussi au niveau de notre physiologie. De même, tous les changements à l’intérieur de nous (nos pensées, les aliments que nous ingérons…) vont influencer notre expression, notre manière d’être au monde… Et donc notre environnement.

« Naturopathie ayurvédique »

Ne prétendant nullement être médecin ayurvédique, je travaille néanmoins depuis de nombreuses années avec le référentiel et les outils de l’Ayurveda (en formation continue).
Car ceux-ci complètent magnifiquement mon expérience en tant que naturopathe holistique. En effet, ils apportent un éclairage complémentaire et une profondeur à ma pratique.
Et l’expérience montre qu’ils sont un support majeur pour aider le corps à retrouver toute sa fonctionnalité, son adaptabilité et sa vitalité. Toujours en se basant sur l’écoute et l’observation de l’intelligence cellulaire qui nous guide à chaque instant.

L’Esprit au coeur de la cellule

Tant la naturopathie holistique que l’Ayurveda vous proposent d’entreprendre un cheminement vers l’intérieur. Petit à petit, ce processus vous permettra de découvrir votre être profond, vibrant au coeur de chaque cellule, ses besoins et sa place dans ce monde.

Neele Dehoux

Parcours de conscience du corps • Ayurveda ou la Science de la vie

Dr Anne Verbist
Médecine préventive et hygiène de vie

 

Le Dr. Anne Verbist est médecin généraliste. Après avoir étudié les systèmes de médecines anciennes traditionnelles, comme la Médecine Traditionnelle Chinoise et l’Ayurveda, elle les a intégré avec les connaissances scientifiques actuelles et une longue expérience pratique.

Ainsi, elle propose, en collaboration avec Neele Dehoux, un parcours de conscience du corps, de la vie, à travers un cycle de conférences et des modules thématiques d’approfondissement, en ligne (voir page Activités).

 


AYURVEDA OU LA SCIENCE DE LA VIE

Le cycle de conférences proposées aura pour but de prendre conscience de notre corps et de ses besoins. Car le respect de la nature, le respect de notre planète demandent d’abord du fait de respecter et de connaître notre corps. En effet, notre corps représente la seule chose tangible qui nous permet d’être en vie. Donc, si le corps ne fonctionne pas bien ou meurt, c’est nous qui ne fonctionnons pas bien et mourons.


Qui sommes-nous ?

Nous commencerons par comprendre qui nous sommes, dans ce magnifique monde dans lequel nous vivons, dont nous faisons partie. Tout d’abord, un corps fait de cellules qui vivent et coopèrent ensemble. En effet, nous sommes des mammifères dans le monde animal et nous sommes habités de cette énergie vitale incroyable dès notre premier jour d’existence, dès la conception.

Ensuite, nous essayerons de comprendre les trois niveaux d’expression de notre corps: le corps physique, émotionnel et mental.

Par ailleurs, nous parlerons également des différentes constitutions, des groupes sanguins à la constitution ayurvédique, entre autres.

Le corps-“véhicule”

Dans cette vie, le corps est un véhicule. Par conséquent, nous devons apprendre à conduire ce véhicule, qui est le nôtre, à connaître ses sensibilités et ses points forts. Dès lors, nous verrons quels sont ses besoins essentiels. Car ce sont les besoins que nous devons écouter.

De plus, nous parlerons aussi du Karma et du Dharma, de leur signification concrète.

L’état de survie

Quand le corps ne fonctionne pas bien, il se met en mode de survie hormonale.Dès lors, nous parlerons de l’adrénaline et des comportements que nous mettons en route quand nous devons continuer nos activités avec un corps fatigué, pas bien nourri, pas propre, intoxiqué, etc. En effet, nous verrons en détail les effets de l’adrénaline et du stress sur nos cellules et sur le fonctionnement global de notre corps.


Les rythmes de la vie

Cette partie expliquera le cycle circadien du corps, dirigé par une glande endocrine, la pinéale ou épiphyse. Ensuite, nous parlerons aussi des cycles des saisons, de l’âge, etc.

Dinacharya, les rituels de l’Ayurveda

Après cette première phase d’enseignement, nous passerons en revue les techniques quotidiennes de nettoyage du corps, ou Dinacharya, le nettoyage de l’intestin et du foie, l’aide aux reins… Des systèmes de nettoyage des émonctoires, qui permettent le maintient de la santé tout au long de notre vie.

Rôles de la digestion

Et finalement, nous expliquerons en détail la physiologie de la digestion. Car il est essentiel d’avoir la compréhension juste par rapport à toutes les informations que nous recevons au sujet de la nutrition.

La théorie et la pratique

Les conférences et les modules thématiques d’approfondissement régulièrement proposés vont vous fournir une information intellectuelle.
Mais le but est d’intégrer ce qui est proposé.
De façon à ce que vous puissiez former votre propre opinion en vivant et en expérimentant concrètement.
La magie de ce parcours se trouve là.

Partages AyuNat en ligne

Suite aux conférences et à l’initiation de la pratique (prérequis), des demi journées de Partages de groupe, en ligne, sont également proposées, pour permettre de poser toutes les questions qui émergent de la pratique individuelle (voir page Activités).

Partages AyuNat en présence

Des journées de Partages AyuNat ou des weekends résidentiels seront également organisés (pas de dates prévues à ce jour) afin de pouvoir pratiquer la connexion cellulaire. Car la connexion cellulaire, contrairement à notre mental, est toujours présente. Or, cette connexion cellulaire correspond à la vraie intelligence de notre corps, à la vraie intelligence de vie.

Vous verrez que le mental est mémoire du passé que nous pouvons projeter dans le futur. Donc, il n’est jamais ce que nous vivons dans l’instant présent.

Dès lors, nous allons explorer cette intelligence corporelle avec différentes techniques. Notamment, avec les constellations systémiques, en silence, en représentation de fonctions de notre corps, de nos organes.

Ceci toujours accompagné de partages et de questions/réponses.

Pancha karma, les thérapies de purification en Ayurveda

« Par le traitement de Panchakarma, les doshas en excès sont éliminés du corps, le feu digestif et le métabolisme sont renforcés, les maladies sont soignées et la condition normale de santé est retrouvée. Les facultés des sens, le mental et l’intelligence redeviennent plus claires. La personne retrouve de la force, de la resistance, de la vigueur et une bonne fertilité. Le vieillissement est ralenti et la santé se maintient très longtemps » Caraka Samhita

L’ensemble des techniques de purification du corps en Ayurveda s’appelle Panchakarma.
Panchakarma signifie littéralement « cinq actions ».
Ces cinq actions comprennent une vaste gamme de traitements physiques.

Le médecin ayurvédique va déterminer pour chaque individu le traitement le plus approprié.
 La saison influence également le choix du traitement.

Les Panchakarma devraient idéalement être effectués à chaque changement de saison.

La cure du printemps permet d’éliminer les blocages, les densités accumulées durant l’hiver, qui empêchent l’énergie vitale du printemps de traverser notre corps de manière à pouvoir exprimer pleinement ce que nous sommes. C’est la technique qui débute l’année des saisons et qui est donc le point de départ de notre expression vitale pour toute l’année.

La cure d’été va équilibrer notre énergie, au coeur de notre expression vitale.

La cure d’automne aide à digérer l’expérience faite depuis le printemps.

Les doshas en excès ainsi éliminés et mis en équilibre permettent de soutenir efficacement la physiologie.

Anne Verbist